, n'est plus disponible dans votre pays..

Le choix du rédacteur Jouez sur Tropezia Palace Une ambiance art déco très réussie http://fr.tropeziapalace.com/ Jouez sur Casino Midas Gagnez jusqu'à 3.333 € sur votre premier bonus http://www.casinomidas.fr/
Right Ad

Méthode pour limiter l’impôt du zéro à la roulette

La sortie d’un zéro est, en général, redoutée par le joueur de roulette, à moins bien sûr qu’il est misé sur lui. En effet, si la bille d’ivoire s’arrête sur lui et que vous pariez sur un Sixain, une Colonne ou une Douzaine, vous perdez l’intégralité de vos jetons. Pour les Chances Simples, c’est seulement la moitié de votre mise qui est donnée à la banque. Mais, avouez que si vous avez joué 50 € ou plus, perdre 25 € est assez désagréable. Même avec un nombre de jetons deux fois moindre, au bout d’une dizaine de sortie du zéro, vous perdez 5 mises, ce qui ne devrait pas vous réjouir.

Le jeu différentiel

Vous désirez sûrement luter contre cet impôt, en essayant de le diminuer ou même le supprimer complètement. Rassurez-vous, vous pourrez y arriver en suivant une technique de jeu particulière dénommé « jeu différentiel ». Elle s’applique généralement à deux Chances Simples opposées.

La marche à suivre

Prenons un exemple, avec le pari sur Noir ou Rouge mais nous aurions pu tout aussi bien choisir Pair ou Impair et Passe ou Manque. Si vous voulez suivre cette technique, gérez le jeu de deux joueurs, l’un misant sur une couleur, l’autre sur la seconde. Bien évidement ne jouer pas réellement ce jeu mais seulement la différence entre la mise à Noir et la mise à Rouge. Pour illustrer ce principe, imaginez un joueur appliquant la montante Wells avec départ à 5 jetons sur Noir, et un autre joueur appliquant lui aussi la même montante, mais sur Rouge.

Pour le premier lancé de roulette, les deux joueurs misent autant d’argent donc vous ne déposez aucun jeton sur le tapis vert. En effet, la différence des deux jeux est nulle. Ce coup ne sert uniquement qu’à observer. Dans notre exemple, la boule s’arrête sur Noir, le joueur 1 gagne, l’autre perd.

Lors du deuxième coup, le premier joueur mise 4 jetons, toujours sur Noir et le deuxième 6 sur Rouge. Une différence est alors visible. Elle est de 2 jetons sur Rouge. Vous devez donc miser cette somme sur cette couleur. Imaginons que la boule s’arrête, cette fois, sur Rouge. Le joueur 1 perd et le joueur 2 gagne. De votre côté, vous empochez 2 jetons. Votre banque est, pour l’instant, positive.

Pour le troisième lancé de roulette, la mise revient à 5 jetons pour les deux joueurs puisque que la différence de mise entre Noir et Rouge est nul. Vous ne déposez donc rien sur le tapis de jeu. Il suffit de noter plus ou moins derrière les mises fictives. Il sort Noir : le joueur 1 gagne et le joueur 2 perd.

Une efficacité prouvée

Et ainsi de suite. Supposons maintenant que le zéro soit sorti au deuxième coup. Le premier joueur, qui a misé 4 jetons, aurait perdu la moitié de son pari, soit 2 jetons. Le deuxième jouer, qui a misé 6 jetons, aurait perdu lui aussi la moitié de son pari, soit 3 jetons. Par contre, vous n’avez misé que 2 jetons. Vous ne perdez donc qu’une pièce.

Votre perte est donc 2 ou 3 fois moindre que celles des deux joueurs. Supposons maintenant que le zéro ne soit pas sorti au deuxième coup mais au troisième. Les deux joueurs ont misé 5 jetons et en aurait perdu 2,5. En utilisant la technique du jeu différentiel, vous n’auriez rien misé à ce coup, ainsi vous n’aurez donc enregistré aucune perte. L’impôt du zéro aurait été complètement éliminé.

Ainsi, la technique de jeu différentiel vous permet de réalisée des diminutions de perte dues à l’impôt zéro mais ce n’est pas tout. En effet, cette méthode vous permet aussi de cumuler les gains des deux joueurs fictifs. Ainsi, au coup 6 de l'exemple ci-dessus: au lieu de gagner seulement 3 pièces sur Noir ou seulement 3 pièces sur Rouge, vous cumulez les gains à Noir du premier joueur et les gains à Rouge du deuxième joueur, soit 6 pièces au total.

Cette technique du jeu différentiel n’est pas uniquement utilisable sur la montante Wells. Cette dernière nous a seulement servi d’exemple. Ils existent des applications plus performantes et originales.