, n'est plus disponible dans votre pays..

Le choix du rédacteur Jouez sur Stakes Des bonus sans conditions https://www.stakes.com/ Jouez sur Cheri Casino Une architecture singulièrement ergonomique http://www.chericasino.com/
Right Ad
Top-roulette.com > Martingales > La piquemouche (martingale)

La Piquemouche

La piquemouche se présente comme la martingale la plus sûre. En l’utilisant vous ne courez pas le risque de dépasser les limites de mises. En effet, les paris n’augmentent pas très rapidement. De plus, vous n’avez pas besoin de disposer d’une réserve d’argent importante. Néanmoins, cette technique jouit d’un défaut très handicapant. Son efficacité n’est pas très grande. Vous ne devriez pas faire fortune avec elle puisqu’elle devrait vous rapporter encore moins d’argent que la whittacker. Son concept est assez proche de celui de la martingale classique. Par contre, à la place de multiplier par 2 votre pari après chaque perte, vous ne devez le faire qu’après 3 défaites de suite. Dès que vous remportez une partie, recommencez vos paris avec votre mise minimale. Le problème de cette technique est que vous n’êtes plus remboursé à partir de 3 parties perdes. Dans le tableau suivant, vous allez découvrir comment utiliser la piquemouche. La colonne Mise vous indique le montant de votre pari, Mise Cumulée la somme de toutes les mises effectuées et Gain net si vous gagnez le montant que vous allez empocher si vous remportez la victoire. La dernière colonne, Probabilité de se retrouver dans une série perdante, vous montre le pourcentage de chance d’arriver jusqu’à ce pallier.

Les utilisateurs de la piquemouche vous le diront. Cette martingale possède beaucoup d’avantages puisque ses mises augmentent lentement. Vous n’avez pas besoin de beaucoup d’argent et vous ne risquez pas d’atteindre le pari maximum. Peu risquée, elle semble très intéressante. Néanmoins, il ne faut pas oublier que son efficacité est assez faible. Elle ne vous permet de gagner de l’argent que lors de la première mise. Si la seconde vous rembourse, dès la troisième vous êtes déficitaire. Ainsi, elle ne sert qu’à limiter les dégâts.

Beaucoup de joueurs de roulette défendent bec et ongle la piquemouche. Ils mettent en avant sa lente augmentation de mise qui évite de dépasser les limites et de prévoir un bankroll important. Aux détracteurs qui pointent du doigt sa petite efficacité, ils rétorquent qu’une technique est toujours meilleure qu’un jeu pratiqué à l’inspiration du moment. Néanmoins, il est plutôt préférable d’utiliser la whittacker qui possède des avantages proches et qui se révèle plus efficace ou la martingale classique.